• MIGRATIONS ET ASILE AU MAGHREB…

    Journée d'étude co-organisée dans le cadre du réseau T.E.R.R.A. (Travaux, Etudes et Recherches sur les Réfugiés et l'Asile ), par le CEPED (Centre Population et Développement ), et le CRPS (Centre de Recherches Politiques de la Sorbonne / Paris 1 ).
    Coordination :
    Smaïn LAACHER (EHESS, CEMS / TERRA) et Jérôme VALLUY (PARIS 1, CRPS / TERRA)

    le vendredi 27 mai, de 9h à 18h,

    Université Panthéon Sorbonne (Paris 1), 12 place du Panthéon, Paris 5ème),  

    Présentation de la journée :
    Les pays du Maghreb se trouvent placés aujourd'hui au cœur des relations
    politiques entre l'Afrique et l'Europe en ce qui concerne les migrations :
    traditionnels pays d'émigration vers l'Europe, il sont également devenus des
    pays de transits pour les migrants d'Afrique subsaharienne au fur et à
    mesure où les entrées régulières par voies aériennes ont été refermées du
    côté européen. Pour les Etats du Maghreb, la question migratoire superpose ainsi de plus en plus deux niveaux d'enjeux dans les relations avec les
    Etats européens : celui des migrations de leurs propres ressortissants et
    celui des migrants en transit sur leurs territoires.
    Or l'importance accordée à ces enjeux s'est renforcée ces dernières années
    dans l'agenda politique européen. Ce phénomène découle de plusieurs
    dynamiques concomitantes : le processus d'européanisation des politiques de 'asile et de l'immigration, relancé à la fin des années quatre vingt dix,
    permet aux institutions de l'Union Européenne de trouver dans ce domaine une extension de leurs champs de compétences vis à vis des Etats membres ;
    d'autre part, à partir de septembre 2001, les préoccupations de la lutte
    contre le terrorisme ont considérablement renforcé la vigilance européenne à l'égard des mouvements migratoires en provenance du sud et notamment des pays de religion islamique (cf. Cultures & Conflits, n°1 / 2005 "L'Europe
    des camps" : http://terra.rezo.net/article307.html).
    Dans ce contexte, l'espace méditerranéen tend à un devenir le carrefour
    stratégique de rencontre, confrontation et coopération des intérêts
    africains-subsahariens, maghrébins et européens. Les accords de coopération multilatérale, notamment le partenariat euro-méditerranéens ainsi que la
    politique européenne de coopération et d'aide au développement et la
    politique étrangère (dite de « voisinage ») de l'Union Européenne tendent à
    se structurer autour de ces enjeux migratoires. Et, inévitablement, ces
    transformations des relations globales dans l'espace méditerranéen
    entraînent d'autres transformations au sein des sociétés civiles et des
    institutions politiques du Maghreb. C'est sur ces dernières que porte
    spécifiquement cette journée d'étude : quelles sont les incidences de ces
    évolutions euro-méditerranéennes et euro-africaines sur le champ migratoire au sein des pays du maghreb ?
    Cette problématique conduit à s'intéresser à l'ensemble des pays du Maghreb.

    Cependant, nous consacrerons la première partie de la journée au Maroc qui semble correspondre à un terrain d'expérimentation des nouvelles politiques européennes. L'approfondissement sur un pays permet en outre de mieux cerner certains phénomènes sociaux susceptibles de concerner l'ensemble des pays du Maghreb. Les situations dans les autres pays seront présentées dans la deuxième partie de la journée et mises en relation avec les évolutions affectant les relations Europe-Afrique. >Organisateurs :

    Réseau TERRA : http://terra.rezo.net

    Groupe de pilotage : http://terra.rezo.net/article183.htmL

    Comité scientifique : http://terra.rezo.net/article184.html

    >Renseignements sur cette journée : valluy@univ-paris1.fr

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :